Spas famille nombreuse
Publié le - 1185 visites -

Entretien du spa : L'importance de l'équilibre de l'eau

La longévité de votre spa ainsi que l’efficacité du traitement dépendent surtout de la bonne qualité de l’eau. Une eau bien équilibre ne détériore pas les matériels et n’engendre aucune irritation de la peau et des yeux.

Vous devez alors vérifier régulièrement la qualité de l’eau dans votre spa. Les paramètres suivants doivent être bien contrôlés le dosage du produit désinfectant, le pH, l’alcalinité et la dureté de l’eau. Une trousse contenant les appareils nécessaire pour ces vérifications est disponible au niveau des fabricants.

La valeur optimale du pH

Quand le pH de votre eau se situe entre 7.2 et 7.4, alors vous n’avez rien à craindre. En effet, au-dessus ou au-dessous de ces valeurs, l’acidité et la basicité constituent des facteurs nocifs à votre peau et aux matériels. En étant plus acide, l’eau engendra des brûlures pour les baigneurs. Si elle est trop basique, elle entraine la corrosion des équipements.
Dans le cas où cette plage de valeur n’est pas respectée, vous pouvez toujours ajouter dans votre spa des produits correcteurs de pH. Il existe pour une eau trop acide que pour une eau trop basique.

L’alcalinité et son contrôle

Ce paramètre appelé encore TAC, correspond au pouvoir tampon de l’eau, en d’autres termes d’assurer une stabilité de la valeur du pH. Ce qui conduit chimiquement à la préservation de la bonne qualité de l’eau.
Tant que la valeur de votre TAC se situe entre 125 et 1150 mg/L, cela implique que votre eau est en bonne équilibre. Les indications suivantes sont similaires le TAC est entre 10 et 30°f ou degré français. Il est aussi possible de rectifier la valeur du TAC avec des produits correctifs adéquats que vous pouvez procurer en même temps qu’acheter un spas. Une bonne valeur de l’alcalinité correspond à une bonne valeur du pH.

La dureté de l’eau

Appelé encore TH, cette indicateur indique la proportion en sels minéraux contenus dans le spa. Plus précisément, il s’agit du calcium et du magnésium. Plus une eau sera dure, elle sera alors plus calcaire. La corrosion et l’entartrage sont favorisés par l’eau qui possède moins de dureté. Pour cela, le TH doit alors être compris entre 10 et 20°f ou bien 100 à 200 mg/L.
Si cette valeur est dépassée, vous pouvez ajouter des produits anti-calcaire pour corriger ce dépassement. Dans les cas contraire, vous ajouter du séquestrant calcaire pour retrouver la bonne équilibre.

Les produits désinfectants

Certes, il est utile de désinfecter l’eau, cependant le dosage des produits pour cela doit être bien contrôlé. Des indications pour chaque type de produit existent déjà. Pour le chlore par exemple, le dosage ne doit pas dépasser 5 mg/L. Des bandelettes de test peuvent vous aider à identifier le taux de produits désinfectants dans votre spa. Vous pouvez en acheter chez les vendeurs ou bien les fabricants de spa.

La vidange de votre spa

Renouveler régulièrement l’eau de votre spa est impératif pour votre hygiène ainsi que pour la longévité du spa. Selon la fréquence d’utilisation, la vidange peut varier d’un spa à un autre, mais en moyenne cette durée ne doit pas dépasser 3 mois.
Une alternative très efficace est de remplacer une partie de l’eau tous les deux semaines. Cette renouvellement peut concerner seulement 25 ou 30% de l’eau totale. Le fait de prendre une douche avant de s’introduire dans le bain prolonge le bon équilibre de l’eau.

L’entretien des appareillages

Le bon entretien des équipements et des différents accessoires influe également sur la bonne qualité de l’eau. Les opérations à effectuer sont surtout des nettoyages comme celui des tuyaux et des canalisations, des parois du spas et ainsi que du couvercle et des coussins.

Les publications similaires de "Entretien du spa"

  1. 3 Nov. 2017Entretien d'un spa avec des détails simples77 visites
  2. 13 Déc. 2016Quel est le prix de l'entretien d'un spa682 visites
  3. 30 Août 2016Est-ce cher d'entretenir un spa ?716 visites
  4. 5 Fév. 2016Entretenir un spa à bas prix972 visites